Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


Justice : un internaute a réalisé ce clip hypnotisant de “Planisphère”

Publié par daftworld sur 3 Mai 2015, 16:48pm

Justice : un internaute a réalisé ce clip hypnotisant de “Planisphère”

Sept ans après la sortie de “Planisphère”, Justice voit son titre être clippé de manière non-officielle sur Internet. On a posé quelques questions à son créateur.

 

Juin 2007, Justice fait sensation avec la sortie de son premier album, Cross. En tête de gondole, un morceau calibré musicalement pour les radios et graphiquement pour une chaîne comme Canal, “D.A.N.C.E”. Un an plus tard, le duo français donne des nouvelles d’une manière peu ordinaire : il sort un EP intitulé Planisphère. Composé à l’origine pour un défilé Dior Homme, il est composé d’un morceau long de 17 minutes divisé en quatre parties.

Juillet 2014, sept ans plus tard. Quentin De Grivel, 25 ans, tombe par hasard sur le titre. Ancien d’une école de graphisme parisienne (Maryse Eloy) et aujourd’hui co-fondateur d’un studio spécialisé en motion (Biscuit Studio), il se lance dans une aventure visuelle et un pari créatif :

Je voulais faire un projet sans client, sans objectif, sans budget. Du coup, je me suis lancé dans cette histoire juste après avoir écouté le son, sans trop savoir si j’allais réussir le challenge de clipper 17 minutes. Globalement j’ai su assez vite ce que je voulais faire : j’ai écrit la trame globale le lendemain matin avec les différents univers. J’ai fait quelques crayonnés, un test de galaxie et ensuite j’ai monté et designé en essayant de me tenir au déroulé que j’avais fait.

Et de préciser pour l’objectif du visuel :

Je savais que je voulais faire un truc en rapport avec la création, sans être trop illustré non plus. D’ailleurs, en regardant bien, la première partie peut passer pour une gigantesque fécondation spatiale.

Premier problème : le temps. 17 minutes, c’est long, très long. Quentin décide de prendre le parti-pris de couper le moins possible histoire de “garder 3 ou 4 travellings qui permettraient d’instaurer un rythme lancinant, un peu hypnotisant”. Pour cela, l’idée est de varier les univers, “qu’on passe par une galaxie, un trou noir, une planète, etc.”.

La musique lui sert évidemment de repères pour composer :

J’ai essayé de profiter du titre et de sa structure au maximum afin d’adoucir la charge de travail. Un exemple : la partie dans l’espèce de tunnel (à 5 minutes), je sais que le passage est long et limite dur mais ça me permettait d’avoir un vrai sentiment de soulagement quand on en sort pour arriver dans la nébuleuse.

L’univers en place, le rythme trouvé, Quentin passe à l’action. Si la 2D est son premier choix, il prend la décision de finalement opter pour la 3D. Après dix mois de travail, le clip non-officiel de “Planisphère” appararaît sur la Toile. À Justice désormais de le “valider”.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents