Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


Vidéo : Daft Punk, Tony Montana, James Bond… sont dans le Hell’s Club pour une soirée endiablée

Publié par daftworld sur 4 Mars 2016, 09:12am

Vidéo : Daft Punk, Tony Montana, James Bond… sont dans le Hell’s Club pour une soirée endiablée

Le Hell’s Club est de retour avec une deuxième partie tout aussi folle, dans laquelle, une nouvelle fois, des dizaines de personnages cultes de la pop culture se retrouvent dans la même boîte de nuit… pour une soirée endiablée. Et encore une fois, ce véritable court métrage relève du génie.

Bienvenue (de nouveau) dans un monde hors du temps, hors de toute logique, comme cela est présenté dans la vidéo ci-dessous. Un endroit où des personnages fictifs de la pop culture se croisent le temps d’une soirée. Un lieu connu sous le nom du “club de l’enfer”.

Comme le relève Libé, Hell’s Club est de retour sur nos petits écrans avec une suite basée sur la même recette que la partie 1. Tous les ingrédients du mashup ultime de la pop culture y sont donc réunis : dans une boîte de nuit à l’ambiance rétro interagissent des dizaines de personnages cultes du cinéma grâce à un travail dantesque de réalisation, de (re)montage et de scénarisation signé du réalisateur français Antonio Da Silva, qui parvient à incruster les sujets de la plus subtile des manières. Son génie se situe dans sa faculté à nous donner l’impression d’assister à une seule et même scène, dans laquelle se croisent intemporellement de très nombreuses icônes.

PUBLICITÉ
 

Se côtoient alors, dans la même pièce et le temps d’une soirée endiablée de 18 minutes, le flic de Miami, le bad boy Will Smith, Harrison Ford, Robocop, Freddy Krueger, Forrest Gump, Tony Montana, différents James Bond, Raoul Duke, le Travolta de Saturday Night Fever et bien bien d’autres têtes ; le tout avec les Daft Punk aux platines. Pendant que Jack et Rose s’adonnent à leur danse tourbillonnante, la soirée se retrouve vite perturbée par une visite surprise de la créature d’Alien. Wesley Snipes et Jean-Claude Van Damme, sous le costume de personnages que vous prendrez plaisir à reconnaître, passent alors à l’action.

Dans cette deuxième partie, Travolta, Al Pacino ou Michael Jackson ne sont plus que des souvenirs encadrés accrochés aux murs de la boîte de nuit. Pour savoir pourquoi, il faut se (re)plonger dans la première partie de cette excellente série de courts métrages.

Part. one

Sortie en août 2015, elle avait marqué Internet avec une viralité qui aurait gagné à être encore plus importante, tant ce travail mérite d’être vu par tout amateur de pop culture mais aussi par les passionnés de réalisation et de montage.

Devant le club, la caisse volante de Korben Dallas se gare. À l’intérieur, Obi-Wan et Luke Skywalker s’apprêtent à se faufiler dans la foule, à l’instar du cher Mark Renton de Trainspotting, avant de se poser au comptoir. Derrière eux, le Jean-Claude Van Damme de Kickboxer honore l’assistance de sa présence, pendant que Tom Cruise fait le show sur la piste de danse, sous l’œil d’Al Pacino, seul, cigare en main. C’est alors que Robocop et The Mask entrent en scène.

Et au milieu de cette multitude d’acteurs, se croisent des personnages incarnés par un seul et même comédien dans différents classiques du cinéma. On rencontre par exemple le John Travolta de La Fièvre du samedi soir, mais aussi Vincent Vega de Pulp Fiction.

Voilà comment commence la vidéo, avant que Terminator ne sorte son arme et la braque sur Tony Montana…

 

Du génie tel qu’il nous est présenté ici, on ne peut qu’en redemander.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents