Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


DAFT PUNK, L’HISTOIRE DE DEUX ROBOTS QUI ONT CONQUIS LE MONDE ENTIER DEPUIS LEUR CHAMBRE.

Publié par daftworld sur 25 Avril 2016, 12:38pm

DAFT PUNK, L’HISTOIRE DE DEUX ROBOTS QUI ONT CONQUIS LE MONDE ENTIER DEPUIS LEUR CHAMBRE.

Venant tout droit de Paris, Thomas Bangalter et Guy Manuel de Homem Christo sont les deux membres qui composent le duo electro le plus mythique, mais aussi le plus mystérieux, de toute l’industrie musicale. Au total, quatre albums studios, deux albums live, une bande originale de film, 5 grammy awards et des millions de disques vendus: les deux « punk idiots » ont su conquérir le public tout autour du monde, et ce depuis 1997. De leur chambre improvisée en studio, jusqu’à la scène de Grammy Awards de 2013 en passant par Coachella en 2006, Daft Punk a su s’imposer comme un incontournable de la musique d’hier, et d’aujourd’hui.

Thomas (à gauche) et Guy Manuel (à droite), vers leurs 20 ans.

L’HISTOIRE DE DAFT PUNK

Les deux futurs membres de Daft Punk, Thomas et Guy Man’, se rencontrent pour la première fois au lycée Carnot à Paris. Ils forment dans un premier temps un groupe, Darlin’, avec Laurent Brancowitz, le futur guitariste du groupe Phoenix. Eux même le diront plus tard, ce groupe était principalement dans le but d’acquérir une certaine popularité envers les demoiselles (honte à eux…). Néanmoins ils sortent un premier EP (dont vous pouvez écouter quelques extraits grâce aux liens ci dessous), que la presse anglaise s’empressera de qualifier de « Daft Punky trash »(punks idiots.) Au même moment, Guy Man’ et Thomas découvrent la musique électro dans les raves de Londres: C’est ainsi qu’en 1993 se forme Daft Punk.

Extraits:

Darlin’
Cindy so loud

LE DÉBUT DU SUCCÈS: HOMEWORK ET DISCOVERY

En 1993 Thomas et Guy Man’ commencent à toucher aux platines, et laissent de côté leurs instruments à cordes pour un synthé et des tables de mixages. Ils participent à énormément de raves et animent les nuits de Londres. Ils décident finalement de composer leur premier album en 1997, Homework, qu’ils composent depuis la chambre de Thomas arrangée en studio. Ils enchaînent rapidement une tournée mondiale avec un album live, Alive 1997.
Homework, c’est un album dit « underground », qui passe par l’électro brut comme Rollin’ & Scratchin’ aux morceaux plus détendus comme Fresh. C’est grâce à des titres comme Around The World ou Da Funk que le groupe se fait rapidement connaître aussi bien en France, qu’en Angleterre, puis rapidement partout dans le monde.

Peu après leur tournée, les jeunes musiciens décident de retourner en studio: Cette fois ci, ils envisagent quelque chose de plus ambitieux, ils recherchent la virtuosité musicale. C’est ainsi que Discovery sort en 2001. Ils utilisent pour cet album principalement des samples qu’ils retouchent et refaçonnent selon leurs goûts.
L’album connait un succès fou: des titres comme One More Time et Harder Better Faster Stronger vont passer en boucle sur les radios: ça y’est, les Daft Punk sont officiellement mondialement reconnus. Ils collaborent alors avec Leiji Matsumoto, le dessinateur d’Albator, afin de créer tout un film autour de leur album, dont la bande son sera composée uniquement de leurs chansons. Interstella 5555: The 5tory of 5ecret 5tar 5ystem sort donc en 2003: Le film raconte l’histoire d’un groupe vivant sur une autre planète, kidnappés par un humain assoiffé de gloire et d’argent…

Voir le film : Interstella 5555

HUMAN AFTER ALL & ALIVE 2007

Les robots repartent après ce succès dans leur petit monde. C’est en 2005 que sort alors leur 3ème album Human After All, au bout de 6 semaines seulement de composition et d’enregistrement. Cet album, plus expérimental, a beaucoup suscité à sa sortie le mécontentement de la presse et des médias, et aujourd’hui encore, beaucoup diront que cet album est une « tâche » à la discographie des Daft Punk. Pourtant, après 2 gros albums, les musiciens réussissent à donner encore une nouvelle facette de leur musique et de leur personnalité, dans une critique assez subliminale de la société.
Certains morceaux de l’album réussissent tout de même à convaincre autant la presse que le public, comme Robot Rock, mais d’autres morceaux comme Brainwasher ou Steam machine sont synonyme d’incompréhension…

DAFT PUNK, COACHELLA, 2006

2006, un an après la sortie de HAA. Les rumeurs fusent à Coachella: Daft Punk y viendrait y faire un live. Après une heure trente d’installation, les robots vont enflammer le festival pendant plus d’une heure de mix regroupant le meilleur de leurs morceaux, depuis leur mythique pyramide entièrement faite de LED. Ce concert fut tellement mythique qu’aujourd’hui encore, à chaque édition de Coachella, les Daft Punk sont toujours mentionnés. Après ce concert, les Daft partent en tournée partout dans le monde, et sortent donc un album live, l’Alive 2007, dix ans après leur premier album live.

RANDOM ACCESS MEMORIES

Puis c’est le silence radio. Les Daft Punk disparaissent complètement du monde de la musique pendant plusieurs longues années – bien qu’ils composent la BO de Tron, voir plus bas. – Plus aucune nouvelle du groupe…

Pourtant, fin 2012 et début 2013, des rumeurs prennent petit à petit de l’ampleur: des internautes ont remarqué plusieurs mises à jour sur le site officiel daftpunk.com ; et les réseaux sociaux s’enflamment vite. Petit à petit des grandes affiches envahissent les murs et panneaux:Les robots sont de retour.

Publicité pour Random Access Memories au Japon.

Finalement en mai 2013, leur nouvel album Random Access Memories sort. Cette fois ci, c’est une nouvelle direction que les robots empruntent, presque opposée à leur direction habituelle: Les français ont troqué les platines, samples et synthés pour guitare basse batterie. Non pas que la partie robot ait totalement disparu, seulement beaucoup plus intense. RAM, c’est la quintessence de tout ce que les robots ont fait depuis le début: De la technique, de l’expérimentation, un subtil mélange de toutes leurs influences.
Les Daft ont collaboré avec plusieurs artistes: allant de Nile Rodgers, une de leurs idoles, à Julian Casablancas en passant par Pharell Williams, les robots ont réellement élargi une fois de plus leur univers musical qui, au fil de chacune de leurs oeuvres, leur a permis d’acquérir une discographie des plus exceptionnelles de l’histoire de la musique.

L’UNIVERS DES ROBOTS

LA NAISSANCE DES ROBOTS

D’abord à visée humoristique de la part des Daft, qui ne souhaitent pas que leur vie artistique interagisse sur leur vie privée, le casque et leur personnalité robotique est aujourd’hui leur véritable emblème. C’est à partir du clip d’Around The World que la conception devient plus importante: avec les sortes de « robots » imaginés pour le clip, les Daft s’intéressent à cette option là, et c’est lors de la conception de Interstella 5555 que la personnalité de robot s’affirme réellement: Les robots souhaitant faire un caméo dans leur oeuvre, ils demandent à se faire faire des costumes intégrale de robots. Les casques et costumes évoluent au fil des années, passant du costume un peu farfelu, au perfecto et ensemble en cuir, puis au costard-cravate. Un costume leur a aussi été spécialement fait dans le cadre du film Tron: Legacy.

TRON LEGACY

En effet en 2010 les Daft Punk ont composé la Bande Originale du film de Science fiction de Walt Disney, réalisé par Kosinski.


Synopsis: Sam Flynn, 27 ans, est le fils de Kévin Flynn, un développeur de logiciels et de jeux vidéos mais surtout le directeur de ENCOM, la plus grosse société d’électronique existante au monde. Depuis tout petit, son père, mystérieusement disparu 20 ans plus tôt, lui parlait d’un monde parallèle qu’il aurait créé de toute pièce. Lorsque le jeune Sam décide de partir à sa recherche, celui ci se retrouve plongé dans un monde aux technologies redoutable: le monde qui s’avère avoir été sinistrement programmé par son père, lui même prisonnier de sa propre création…
Dans un univers à l’aspect assez robotique, les deux robots rentraient parfaitement dans l’univers. La composition de cette bande annonce mélange donc sons électroniques et orchestre symphonique, et le tout se mélange merveilleusement bien!

Découvrir la bande annonce : Tron Legacy Trailer

ELECTROMA

Les Daft Punk ont aussi réalisé un film expérimental: Electroma, sorti en 2006. C’est un film constitué d’énormément de plans longs. Il n’y a aucune parole prononcée de tout le film, seulement des morceaux ou des musiques d’ambiances, voir même des longs silences. Electroma raconte l’histoire d’un monde peuplé de robot dans lequel les Daft Punk cherchent à devenir humains. Dans leur périple pour changer leur vie, ils se heurtent aux mystères de l’existence…

Voir le film: Daft Punk’s Electroma

AUTRES COLLABORATIONS

Déjà aux débuts de Daft Punk, Thomas Bangalter a créé son propre label Roulé, dans lequel il a sorti deux albums: Trax On Da Rocks et Trax On Da Rocks: V.2. On peut citer certains titres forts sympathiques comme Club Soda ou encore On Da Rocks , et a produit Stardust avec le morceau Music Sounds Better With You.

De son côté Guy Man crée le label Crydamoure (oui, réellement, on peut le juger pour cela), mais produit surtout le titre de Kavinsky NightCall en 2010.
Plus récemment encore, les robots ont énormément collaboré grâce à RAM, mais ont aussi co-produit des titres de Kanye West, et ont aussi refait un featuring avec Pharell dans Gust of Wind.

GRAMMY AWARDS 2014

Grâce au tube Get Lucky et au petit bijou de Random Access Memories, on retrouve donc Daft Punk lors de la soirée des Grammy Awards de 2014, accompagnés de collègues comme Pharell, mais aussi Nile Rodgers. Le groupe rafle alors 5 Grammy Awards: Album de l’année, album dance / electro de l’année, meilleure performance live, meilleur enregistrement, et un prix technique pour le mastering.

Voir les vidéos:

Enregistrement de l’année
Album de l’année
Performance live

Pour finir cet article je suis obligée de vous parler un peu de mon amour pour ce groupe…

Souvent quand on dit Daft Punk​ les gens pensent Get Lucky, One More Time… Mais Daft Punk, c’est tellement plus que ça. Dans chaque album, dans chaque morceau, il y a de la recherche, des sentiments, un travail minutieux, et à mes yeux complètement talentueux. J’admire énormément les musiciens de partir de rien et réussir à composer quelque chose de génial, mais j’admire encore plus Daft Punk de composer à partir d'autre musique (sample) parfois certes, mais de savoir les modifier à tel point de créer une autre musique, et d’autant plus de créer une musique avec des bruits qui pourraient nous être complètement dérangeants, et d’aller chercher au plus loin que de simples notes de musique. Ils ont créé leur empire, leur univers, et je n’ai jamais trouvé quelque chose d’aussi bon qu’eux, aucun groupe qui puisse se renouveler à chaque album, sans jamais faire une seule erreur. C’est pour cela que je me devais de faire un article sur eux, pour que vous découvriez réellement l’univers des Robots, parce qu’il y a tellement de choses à découvrir, et qu’à mes yeux, on ne s’en lasse jamais. ♥

Pour aller plus loin, vous pouvez évidemment cliquer sur tous les liens que j’ai mis, mais aussi écouter les albums, lire des livres sur eux ou regarder le super documentaire Daft Punk Enchained qui est un bijou à mes yeux.
Vous pouvez aussi écouter les autres artistes cités dans l’ar
ticle !

Commenter cet article

Caroline 18/05/2016 13:43

Salut ! C’est une histoire qui a fait rêver plus d’un et donne l’espoir à d’autres !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents