Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


Maya Masseboeuf

Publié par Anonyme sur 12 Août 2008, 20:29pm

Maya Masseboeuf



Aprés leur succés sur leur premier label SOMA, tout le monde faisait monter les enchères pour récuperer le phénomène DAFT. Mais les daft ne signent rien.... Ils s'enferment de janvier à Mai 96 dans leur home studio pour enregistrer leur album, et présenter un produit fini aux maisons de disques, ce qui leur donne une position de force et la possibilité d'imposer leur regles. Ils étaient armés mieux que quiconque pour réussir dans ce metier. Le pere de Thomas, Daniel Vangarde faisait parti du music business ( sa aide ). Maya Masseboeuf , responsable des musiques electroniques chez VIRGIN, qui a decouvert le groupe par leur premier maxi sur soma craque illico pour le duo se depensa sans compter pour les convaincre de signer chez virgin et passe a Emmanuel de Baretel le directeur de virgin france une cassette contenant les deux maxi des prodiges.... alors qu'elle travaillait chez LABEL ( qui appartient a virgin ) sur des projets electroniques ( house, techno, transe...) issue d'un repertoire international ( Innercity, Prodigy, The orb, RB, les labels soma, et Wall of sound...) et donc forcément elle faisait toutes les soirées, et connaissait bien cette scène la en france et en Angleterre. Elle a donc vu le duo en live et en DJ set plusieurs fois. Cela a pris presque un an pour les faire signer... Tout les labels anglais étaient dessus. Il a donc fallu un long travail de confiance et de compréhension entre les daft, elle et le label, la maison de disque et ses filiales. Aprés de multiples rendez-vous, hésitations et mise au point, les daft signeront donc avec virgin en 96.....
Un contrat inédit dans l'histoire de la musique française électronique voit le jour. Leur contrat leur permettra de garder le controle sur leur image, leur musique et leur univers artistique... Ils demeureront propriétaires des droits de leur musique... ce qui constitut un trés bon contrat pour un groupe si jeune. Ils ne sont agés que d'une vintaines d'années quand ils signent.
les daft diront que signer avec une multi-nationale a été une decision difficile, tout le monde le sait, ça a des avantages et des inconvénients. mais ils ont su imposer leur choix, qui a d'ailleurs plus ou moins bien été perçu au départ a savoir ne pas montrer leur visage, essayer malgré le succés de rester anonyme.... A court terme c'était risqué... Leur directeur artistique Gildas Loaec, ( futur kitsuné ^^ ) admet lui aussi que le choix d'apparaitre masqué était plutot osé au départ. En pleine surmediatisation des rock star et des DJ, il a trouvé ça trés risqué, ça aurait pu raté... C'est quand même limite deux mecs masqués sur une pyramide qui fon de la techno lol !!! Mais l'alchimie a tellement pris... c'est magique, ça se joue a rien et daft punk c'est ça! un bon timing, un bon gimmick, un bon look au bon moment, un bon groupe quoi..... mais malheureusement on les a beaucoup critiqué, en leur reprochant etre des "vendus" en signant avec une major, ce qu'aucun groupe venant de cette musique n'avait osé faire auparavant.dans l'underground on entend dire d'eux qu'ils avaient pactiser avec le diable. Toujours prêt a lapider ses anciens héros quand ils deviennent des stars.... Mais les daft veulent acceder à un niveau superieur, et envisagent dès le départ un rayonnement à l'internationale. Ils ont signé en fait avec la maison de disque qui leur laisse le plus de marge de manoeuvre mais qui peut aussi les ammener le plus haut possible. Ils veulent faire les choses à leurs manieres, présenter des produits finis et financer eux même leur travail et en garder le controle...
Le 20 janvier 97, le distributeur daft trax et slach virgin sort enfin HOMEWORK, l'album est la révolution sonore de l'époque: réalisé a la punk selon la logique " do it your self" ( à la maison) d'ou le titre avec pas mal d'approximation, de spontanéité, de bricolage et de bidouillage. le titre évoque l'idée "fait à la maison" mais aussi "devoir à la maison", l'album a été fait chez les daft dans leur home studio de façon artisanale. Toutes les chansons ont été faites a la maison , c'est du home made. mais il faut dire que les artistes en herbes possedaient de bons outils. La chambre en question comprennait toutes les dernieres innonvations techniques. Homework est double disque d'or en france, disque d'or en angleterre, belgique, irlande, italie, nouvelle zelande et disque de platines aux canada... et depuis, 200 millions et demi d'exemplaires ont été écoulé dont 500 000 en france. Le succés auprés du public est immédiat pour une musique cantonnée alors aux boites de nuit. Les critiques internationales voient un renouveau de la musique française à l'etranger. Les journalistes sont partagés, deceptions par rapport a leur premier maxi et leur tournée et agacés par la promotion massive par le label virgin : PLV, affiche, autocollant, clip, t-shirts, sacs, les opérations marketing sont légions....

"En écoutant pour la première fois leurs morceaux, j'ai senti une véritable énergie nouvelle, différente de tout ce que j'avais entendu, avec beaucoup de personnalité: un mélange parfait entre la house, la techno et la puissance du rock", se souvient leur "découvreuse" Maya Masseboeuf qui obtiendra non sans mal leur signature chez Virgin.

Commenter cet article

speciial-daft-punk 21/08/2008 11:36

Merci pour l'com que tu ma mi, il ma bien faiire rire xD

AlbatorE-ladaftdu36 13/08/2008 13:30

si tu regarde bien Gay-man' heu pardon Guy-man' a démangéson en haut de la cuisse droite lol

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents