Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


interview Violaine sur France inter

Publié par Anonyme sur 24 Août 2008, 17:17pm

Joe Farmer :

Dois t'on parler de révolution musicale?
Violaine schultz, bonjour vous êtes l'auteur de Around the world paru chez Scali pourquoi vous êtes vous interessé à ce groupe?

Violaine schultz :

Parce que c'est un sujet qui dépasse le cadre musical, ça pouvait intéresser d'autres personnes que juste les fans de techno et de musique parce que daft punk c'est un groupe qui d'abord a réalisé des films ,des clips spectaculaires, qui a toujours accordé autant d'importance au visuel et à la communication qu'à la music. C'est plus intéressant que de faire un livre sur la danse des canards.

Joe Farmer :

Au delà de ce titre qui a fait le tour du monde c'est un contexte culturel que vous évoquez...

Violaine schultz :

Oui, comme l'indique le titre c'est vraiment ce qui fait que les daft on fait le tour du monde, que la musique française, donc la french touch a fait le tour du monde. Avant ça c'était de la musique diabolisée, ridiculisée c'était trés dangereux car c'était affilier à la consommation de drogue, aux raves tout ça. Avec ce titre là et d'autres personnes comme air et tout ça c'est devenu quelque chose de plus chic de plus propre.

Joe Farmer :

Que s'est il passé pour que les daft punk aient les faveurs du public aussi rapidement ?

Violaine schultz :

ça a pas été si rapide que ca , enfin si mais d'abord ils se sont formés au début ils avaient un groupe de rock en 92 aprés ils ont commencé à faire de la musique electronique en 93. Ce titre là ( Around the world ) c'est quand même 97...

Joe Farmer :

Oui mais c'est quand même deux millions et demi d'exemplaires de l'album
en deux mois c'est énorme.

Violaine schultz :

Moi je pense que déjà le titre, les paroles sont facilement compréhensibles, c'est la même phrase répétée 124 fois c'est assez universel. La musique en général la techno c'était assez mal vu mais là y'a des sons assez chauds, un peu disco parce que c'était des fans de disco, ils ont beaucoup samplé des morceaux de disco ça rend plus facilement acceptable une musique qui est faite que avec du synthétique, y'a ce son aquarium un peu chaud. Dans tous leurs morceaux daft punk ont ajouter des samples, ils ont rajouter à une musique qui pouvait être difficiel d'accés des influences plus pop plus rock . ça a été du coup plus acceptable que du "tatapoum" pour des cérébrés. ils ont cette culture musicale... le père de thomas était producteur de disco... il a produit des tubes de sheila, ottawan, la compagnie créole, je pense qu'il a vraiment cette culture là... il est né dedans.C'était peut être les meilleurs passeurs pour proposer quelque chose de nouveau aux auditeurs...



Joe Farmer :

Peut on réduire daft punk à la french touch?

Violaine schultz :

Non, d'ailleurs on peut reduire la french touch à daft punk à la limite
( rire )

Joe Farmer :

bonne réponse

Violaine schultz :

C'est pas gentil, mais non parce qu'en plus la french touch y'a aussi bob sinclar, dimitri for paris .. pas que daft punk. C'est un peu un fourre tout ! c'est vraiment une bouillabaisse, on y met un peu tout et n'importe quoi, c'était plutot une appellation,qui faisait vendre des papiers qui faisait vendre des magazines que vraiment un réel mouvement... on peut pas réduire daft punk à la french touch car daft punk est toujours là alors que la french touch est morte et entérrée ainsi que ringardisée...

Joe Farmer :

depuis longtemps?

Violaine schultz :

oui!

Joe Farmer :

il dépase donc le cadre des musique electroniques daft punk?

Violaine schultz :

oui ! déjà parce que dès leur premier album ils se sont inspirés d'autres musiques... en fait ils voulaient garder un feeling rock sur leur premier album homework! pour leur deuxième album c'était electro mais plus pop il y avait des influences des années 70, des années 80 ils ecoutaient des choses juger même trés ringardes, c'est ce qu'on leur a reproché ça a été les premiers à faire ce truc là. C'est-à-dire de mixer l' electronique à l'overground et de l'underground, c'est a dire des influences trés mainstreams à des choses comme la techno de detroit beaucoup plus spé. Donc voilà aujourd'hui leur dernier album, ça a été les robots qui redécouvraient le rock... non on ne peut vraiment pas les réduire a la musique electronique ! les moyens avec lesquels ils font de la musique sont electronique, les fins sont beaucoup plus vastes. faut voir leur spectacle à bercy ! je dis spectacle et pas concert , c'était le premier groupe techno qui jouait à bercy ...c'était un spectacle total avec une pyramide, un jeu de lumière qui fairait passé n'importe quel concert de madonna pour le sapin de noel de la grand- mère c'est vraiment quelque chose qui dépasse tout ! non daft punk c'est bien au delà de la musique electronique.

Joe Farmer :

On parle beaucoup aujourd'hui des héritiés de daft punk, justice par exemple mais de quoi s'inspiraient nos deux trentenaires de daft punk?

Violaine schultz :

alors c'est trés trés trés trés vaste parce que sa va du disco au chic... des chose comme ça en passant par le heavy metal, le hard rock, ils sont trés fan de rock à leur début des groupes fougaising, comme maréchain, evilscream, primal scream. des références tipiquement house et techno mais aussi tout ce qu'on peut trouver dans la discothéque de papa et maman... Ils citent d'ailleurs tout ces gens là sur un morceau qu'il s'appelle TEACHERS sur leur premier album ils citent toutes leurs influences et aussi dans leur remerciement du premier album ils y marquent " respect to " et une liste aussi longue que le bras qui brasse tout!

Joe Farmer :

(Rire) pour tous les quarantenaires de ma génération, l'engouement pour la musique electronique est une énigme, puisque nous sommes nés avec des guitares et des bassistes des chanteurs qui hurlent, est ce qu'il faut faire abstraction de cette imagerie rock pour comprendre ce phénomène electro?

Violaine schultz :

C'est une bonne question...

Joe Farmer :

Je vous remercie..

Violaine schultz :

(rire) merci de me l'avoir posé... comment ça c'est une énigme... vous n' aimez pas la tecktonik ?

Joe Farmer :

Ah, je n'ai pas dit ça...

Violaine schultz :

voila... non, enfin je pense que ca devrait étre moins une énigme aujourd'hui, en fait je n'ai pas bien compris la question...

Joe Farmer :

Hem..Bon on va passé à la prochaine dans ce cas là... ( un peu cinglant ce journaliste non?) Prenons New Order que vous avez programmer dans cette émission, qu'est ce qu'ils ont apporter à la musique pour être des figures emblematiques?

Violaine schultz :

Eh ben tout... y'a un avant et un aprés New Order, c'est comme les daft punk en fait, c'est un morceau qui a révolutionné les musiques electroniques, et la musique tout cour puisque c'est le magazine CUE qui est un magazine rock qui a classé ce seul morceau dance dans les dix meilleurs morceaux rock de tout les temps. C'est un morceau qui mêle comme Around the world quelque chose d'assez rock, la voix est trés rock avec justement les débuts de la musique electronique qui sont repris, ils sont influencé par KAFTWERK pour ce morceau... C'est un morceau qui a mis d'accord aussi bien les rockeurs, que les clubbers, que les punk à chien à trois pattes, que les teuffeurs, alors que normalement ces gens se détestent ! Et tout le monde a dansé sur Blue monday à manchester dans la boite qu'ils avaient à l'époque l' Hacienda, tous ensemble sous la boule a facette comme sur Around the world qui met tout le monde d'accord.

Joe Farmer :

Donc Blue monday est une oeuvre majeure ?

Violaine schultz :

oui, c'est d'ailleurs le maxi le plus vendu de l'histoire de la musique.

Joe Farmer :

Ah je ne savais pas, je viens d'apprendre quelque chose... ( vraiment pas glop ce journaliste...) élargissons un peu notre propos... est ce qu'on peut dire que finalement le succés de daft punk n'est pas lié a leur lecture plus organique que numérique de la musique? ( les mesfaits de la drogue...^^)

Violaine schultz :

Si on peut, mais a mon avis c'est reduire quand même les raisons de leur succés, mais c'est une des raisons parce que eux viennent du rock vraiment, ils ont passé leur adolescence a écouter du rock. Ils ont commencé a faire de la techno parce qu'ils s'ennuiyaient dans les concerts rock et que les filles étaient moins jolies qu'en fêtes techno... mais oui, c'est possible.

Joe Farmer :

Est-ce qu'il faut sortir du cadre rock pour écouter du daft punk? c'est un peu la question que je vous posais tout à l'heure... (alors pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?? 0_o)

Violaine schultz :

oui quand même... et il y a beaucoup de personnes qui sont venu à la techno par Daft punk. donc ils sont sortis du rock par daft punk parce que vraiment il y avait dans le premier album un son un peu sale qui venait du rock et c'est un peu aussi des rock stars, l'hatitude de se deguiser en robot c'est super grandiloquent, c'est hyper rock c'est comme KISS, voila... Ils peuvent nous faire passer du rock à la techno plus facilement.

Joe Farmer :

C'est ça la clé du succés de daft punk alors...

Violaine schultz :

C'est l'une des clés, moi je dirais que la grosse clé du succés c'est tout ce qu'il y a autour de leur musique, la musique est fantastique mais c'est tout le truc de venir masqué, de refuser les interviews pour le troisieme album, tout ce qu'il y a autour vraiment, ils ont réaliser un film trés difficil d'accés ELECTROMA qui a été présenté à Cannes, voila en fait tout leur univers, c'est ça la clé du succés, ils ont compris que la musique c'était pas le plus important, à une époque ou on vend plus de disque et on fait pas de blé en faisant de la musique, a part dans les concerts, c'est trés important d'avoir su capté trés trés vite qu'on s'en sortirait pas que en vendant que des disques. Comme ils ont developpé un univers global,ça parle beaucoup plus que de produire simplement des objets musicaux.

Joe Farmer :

ce sont des ptits malins, ils ont un esprit marketing finalement?

Violaine schultz :

ils sont trés rusés, ils avaient un avocat avant de signer, quand les labels étaient tous a leurs pieds, ils avaient les conseils de leur père, ils avaient un avocat, ils ont refusé des choses, ils sont vraiment trés intelligent je pense...

Joe Farmer :

vous parliez du concert de bercy l'année dernière, je voudrais en savoir un petit peu plus sur ce concert, beaucoup m'en ont parler en disant que c'était un évenement, j'aimerais savoir pourquoi? qu'est ce qui c'est passé a bercy devant 18 000 personnes a bercy ce jour là?

Violaine schultz :

c'était vraiment une communion, y'avait dans les premiers rangs des adolescents qui dansaient tecktonik, à coté de ça y'avait des papy qui avaient l'air d'avoir vécu les débuts de la techno, y'avait des rockeurs en jean slim, y'avait vraiment tout ça, et tous étaient d'accord et avaient l'air comme en transe sur ce live, comme un espèce de méga mix géant ou tout les morceaux se répondaient, avec des jeux de lumières exceptionels, une pyramide avec le clou du spectacle ou ils arrivent avec des blousons avec leur nom qui s'inscrive, c'est quelque chose d'assez énorme plus qu'un show de madonna plus un show de dépêche plus un show de Bono, enfin de U2 c'est quelque chose qui cumule tous.

Joe Farmer :

C'est un groupe fédérateur visiblement...puisqu'on a toutes les générations et tous les types de supporters...

Violaine schultz :

Completement, moi il m'arrive de passer des disques en fait, je fais pas ça trés bien mais quand je passe du daft punk, il y a trés peu de groupe electro comme ça qui mettent tous le monde d'accord, voila tout le monde va danser quelque soit l'origine sociale, raciale , voila ça a mis beaucoup de gens d'accord.

Joe Farmer :

quand on parle de daft punk, on a l'impression d'évoquer des pionniers,des lègendes alors que nos deux lascars n'ont que 35 ans...

Violaine schultz :

33 et 34, l'age du CHRIST

Joe Farmer :

Ils ont accélerer le temps?

Violaine schultz :

heu... oui peut etre ils doivent avoir un secret, je sais pas... ( rire )

Joe Farmer :

parce que c'est étonnant quand meme tout ce...

Violaine schultz :

C'est vrai en plus c'est ce que je me suis dis, consacrer un livre a des trentenaires, en plus ce qui est fou c'est qu'ils ont fait que trois albums, donc oui c'est encore des petits jeunes... en plus je pense que le meilleur reste a venir puisqu'ils travaillent sur leur quatrième album, en ce moment ils sont en studio, donc je pense qu'ils vont encore faire de grandes choses...

Joe Farmer :

en tout cas Homework, l'album de la gloire internationale continue de susciter des commentaires aujourd'hui mais concrètement qu'on t -il fait depuis homework.

Violaine schultz :

Alors ils ont fait un deuxieme album en 2001, intitulé discovery , alors tout le monde leur est
tombé dessus a la sorti de l'album c'est toujours comme ça avec les daft punk, en disant "qu'est ce que c'est que ça c'est pop, c'est des vendus, qu'est ce que c'est que ces references, c'est super kitch..." enfin pour tout ceux qui était fan de rave et de underground ça paraissait vraiment monstrueux, y'avait des réferences aux prog rock assez poussé, y'avait des solo de guitare alors bon voila tout ceux qui adoraient le premier album avec tout ces morceau un peu sale ont crié au massacre, aprés on s'est rendu compte que c'était un chef d'oeuvre beaucoup plus tard... Ensuite il y a eu Human after all, donc un album sorti en 2005, alors les mêmes qui ont finalement trouvé discovery génial on crié que c'était une sacré merde, donc voila c'est toujours pareil maintenant on commence a dire qu'il est bien... donc il y a eu en tout trois albums, deux films INTERSTELLA sorti un peu aprés discovery qui est un dessin animé crée par le dessinateur d'albator, alors la c'est vraiment un délire enfantin, ils étaient fan d'albator alors ils ont fait faire un film pour leur pusique avec des personnages de manga et le deuxieme film dont je parlais tout a l'heure ELECTROMA qui lui est plus GUS VAN SANT, VINCENT GALOP, qui est un espece de film ou il ne se passe rien, c'est un peu entre EASY RIDERS et 2001 l' ODYSEE DE L'ESPACE avaient dit les daft, c'est un peu ça, on est perdu, c'est un film un peu d'auteur qui est passé a la quinzaine des réalisteurs. c'est un peu une vidéo d'artiste. Donc ils ont vraiment fait ce live monumentale à bercy, voila un live qui est sorti y'a pas longtemps en cd, donc ils ont fait pas mal de choses et en meme temps pas tant que ça.

Joe Farmer :

Et le nouvel album c'est pour quand vous savez?

Violaine schultz :

En 2009, ils avaient fait leur dernier album en trés peu de temps, et là cette fois ci ils ont décidé de prendre leurs temps.

Joe Farmer :

Cela dit ils peuvent aujourd'hui...
Voila est ce que homework va devenir un album culte au même titre que Abbey road des beattles?

Violaine schultz :

oui, ça l'est déja, comme les jeunes d'aujourd'hui découvrent la musique en téléchargeant, beaucoup découvrent tout en même temps pour eux c'est le premier, homework quand on en parle avec des jeunes c'est comme le premier sexpistol, c'est comme abayroad, le premier des stones, c'est un album culte, un étalon, un album référence voila... pour ceu qui produisent la musique electronique aujourd'hui, c'est un peu le maitre étalon même si le son et la production a un peu vieilli, ouais c'est vraiment un album culte...

Joe Farmer :

Violaine shultz, on va se quitter sur H.B.F.S. un petit mot sur ce titre?

Violaine schultz :

c'est pas mon morceau préféré, il date de 2001, mais il est trés accessible et représentatif de ce que peuvent faire les daft quand ils sont vraiment populaires.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents