Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


merci perfectagrume

Publié par Anonyme sur 9 Septembre 2008, 17:55pm

merci perfectagrume
Interview de Pedro Winter dans le hors-serie de Trax spécial French touch :


[...]
Trax :Une envie de prouver quelque chose?
Pedro : Oui. Je me situe pas dans la compétition avec eux ( les daft ), mais je suis devenu leur manager alors que le groupe existait déjà, et même si c'était le avant qu'il n'éxplose, qu'il signe chez Virgin et que l'histoire devienne folle, le fait est que Daft Punk existait déjà...Je souhaitais créer mon aventure, de A à Z, comme je le fait avec Justice. Souvent, je me suis posé la question de savoir ce que j'avais apporté aux Daft. Avec Ed Banger, je sais exactement ce que je fait.

Trax : Tu pense avoir apporté quoi aux Daft?
Pedro : Le coté diplomate et humain d'un groupe qui ne se montre pas et qui dit non à tout. j'ai réussi à dire non à Björk, Madonna et George Michael avec le sourire. J'ai réussi à ce que personne ne déteste les Daft alors qu'on disait non à la terre entière.

Trax : Des demandes très officielles?
Pedro : Bien sûr, il y a même eu Britney et Janet Jackson...On a été rencontrer Björk à l'hôtel, Thomas et Guy-Man ont bouffé avec George Michael, Britney est venue chez Thomas avec son garde du corps...Que des histoires comme ça!

Trax : Et vous acceptier de les rencontrer?
Pedro : Evidemment ! C'est mortel de rencontrer des gens pareils. Mais au final on a dit non à tout.

[...]

Trax : Pour revenir aux Daft, tu es devenu leur manager par hazard, à l'age de 20 ans...
Pedro : J'était en Fac de droit, je fesais des soirées au Palace avec les Guetta. Un jour, Thomas me dit " On vas faire un album, on a besoin de quelqu'un, on a pensé à toi, on aime ton énergie." On se connaissait depuis un an...

[...]

Trax : Tu t'expose plus qu'il y a 10 ans, alors que les Daft étaient au sommet...
Pedro : La demande était là. Dans les année 90 il y avait une petite excitation autour de moi, Technikart par exemple m'appelait " le roi des branchés ". En devenant le manageur des Daft, qui eux étaient en retrait; ils m'ont demandé de calmer le jeu : " Si nous on montre pas nos tronches, reste un peu discret. "....

Trax : Te poses-tu des limites médiatiques?
Je ne vais pas en télé. J'ai refusé de passé à Canal +. C'est un vrai job d'être devant une caméra, face à un Beigbeder qui peut te lancer : " Alors, le roi des branchés? " Je ne saurais quoi répondre...

[...]

Trax : Ed Banger, comme les Daft Punk auparavant, est souvent accusé de tout contrôler. C'est quelque chose de typiquement français, cela?
Pedro : A l'étranger, les gens semblent mieux sentir notre côté instinctif, notre mise en place boiteuse des plans marketing, ce qui fait aussi partie de notre charme. J'ai l'impréssion qu'en France, on analyse trop vite les choses. Un exemple : est-ce que c'est bien réfléchi de dire que Justice sont les nouveaux Daft Punk? Ils n'ont sorti qu'un disque.

Trax : Comment les Daft ont réagi au fait que Justice qoit le premier groupe capable de les...
Pedro : De les titiller? Je pense qu'inconsciemment, ils doivent ressentir une certaine pression. Ils savent q'il se passe des choses bien. Je suis ravi de savoir que leur producteur français préféré est SebastiAn. Après, je reste persuadé que ce sont des petits génies? je ne me fais pas de soucis.

Trax : On a lu que les Daft Punk seraient en train d'enregistrer...
Pedro : Ce sont les effets négatifs des nouveaux médias. J'ai juste dit dans une interview que j'avais arrêté de bosser avec les Daft, mais que je savais qu'ils étaient allés en studio. Et c'est devenu : " Les Daft sont en studio en train de faire un nouvel album." C'est faux, ils ont juste fait une session. En plus, Thomas vient d'avoir un bébé, donc il est tranquillement chez lui. Personnellement, je leur conseillerais de faire un album vite, pour mettre une bonne raclée à tout le monde. Mais ils aiment prendre leur temps et ils ont le luxe de pouvoir le faire.

Trax : Tu as totalement arrêté de travailler avec eux?
Pedro : Oui, il y a quatre mois. Pour trois raisons : mon implication énorme dans Ed Banger, dans Justice, dans Busy P; le fait qu'ils soient en standby; et une envie d'émancipation naturelle, un peu comme quand tu as 18 ans et que tes parents te disent : " Allez, on ne vas te laver ton linge toute ta vie." Cette séparation a été très naturelle, on a fait un beau dîner, on a mangé des pâtes au saumon...

Trax : Encore la bouffe...
Pedro : J'ai commencé Justice avec une raclette et je finis Daft Punk avec des pâtes au saumon! [ Rires ]

Trax : Comment as-tu géré les rumeurs qui disaient que Thomas et Guy-Man étaient derrière Justice?
Pedro : Si cela avait été le cas, on aurait été les rois du monde! Je trouve ça drôle : les fantasmes, tout ce folklore musical, c'est mortel. La dernière rumeur en date est que Justice produirait le nouveau Red Hot. [ rires ] La vérité est que j'ai eu Anthony Kiedis au téléphone qui voulait programmer Justice à un festival américain : " Pedro je veux justice, on met leur album en warm-up de tout nos concerts !" Malheuresement, Justice n'était pas disponible. Mais j'adorerais que Justice devienne un duo de producteurs pour des gens comme les Red Hot ou Justin Timberlake...

Trax : Et la rumeur qui disait que ce n'était pas les Daft qui fesaient leur concert?
Pedro : Que veux-tu répondre à ça? On a travaillé pendant 15 ans pour montrer que cétait un groupe intègre! Si certains en sont encore à la question " C'est eux ou c'est pas eux?", c'est qu'ils n'ont rien compris à Daft Punk.

Trax : En éléctronique, il y a un avant et un après Alive, tu en as conscience?
Pedro : Evidemment. Mais soyont mégalos, pas qu'en éléctronique : le concert de Kanye west c'est un rip-off complet de Daft Punk.

Trax : Ce live a été un long processus?
Pedro : C'est Thomas et Guy-Man à 100 %. Je n'ai découvert le truc que trois jours avant le premier show. Par la suite, on a eu des propositions assez folle, par exemple fair une tournée Daft Punk/Kraftwerk. Immaginez un stade, avec Kraftwerk d'un coté et Daft Punk de l'autre! Kraftwerk étaient Ok, Thomas et Guy-Man Voulaient pousser le truc encore plus loin en mélangeant leurs musiques, ce qui était trop ambitieux. Mais sait-on jamais, pour les 20 ans d'Homework, peut être....

Un GRAND merci a perfectagrume


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AlbatorE-ladaftdu36 20/05/2009 20:23

Je l'ai moi ce numéro de TRAX =P

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents