Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Daftworld

Daftworld

Bienvenue sur le blog du plus grand fan Officiel de DAFT PUNK !!!


Modjo

Publié par Anonyme sur 19 Novembre 2008, 17:30pm

Qui se cache derrière « Lady » ? Un duo de Parisiens, Romain Tranchart et Yann Destagnol . Leurs influences ne sont pas les mêmes, mais, entre Daft Punk et David Bowie, ils se trouvent des points communs.

Romain naît en 1976 à Paris sous le signe du voyage. Avec sa famille, il part au Mexique ou en Algérie, puis s'installe dans la vie brésilienne. Dans le vert, le jaune et le bleu, il s'imprègne des sonorités colorées et apprend, inspiré par les classiques du jazz, la guitare. Bien qu'enveloppé par la Bossa Nova, il se dirige vers le rock. De retour dans sa ville natale, il joue dans « Seven Tracks ». Le groupe se produit un peu à « La Loco » ou au « Rex », boîtes de nuit de la capitale, mais finit par se séparer. Dans les clubs, Romain devient fan de house. Daft Punk, Dj Sneak ou Ian Pooley deviennent ses influences. En 98, chez Vertigo, il sort « What You're Gonna Do Baby ». Ensuite, il décide de rentrer à L'American School of Modern Music, le correspondant, en France, de Berklee College of Music, pour parfaire ses connaissances musicales.

De son côté, Yann né en 1979 apprend très jeune la flûte et la clarinette. Influencé notamment par les Beatles, les Beach Boys et David Bowie, il se met à la batterie. Musicien complet, il sait aussi jouer du piano et de la guitare. L'achat d'un magnéto le pousse à composer et à chanter. Aux leaders charismatiques, Yann préfère les voix. Mais les dons vocaux n'étant pas toujours dénués de charisme, il est fan de Police, d'Aerosmith ou de Queen. Batteur dans différents groupes, Yann sollicite de temps en temps ses cordes vocales.

Romain et Yann se rencontrent à l'American School of Modern Music, où ils étudient le jazz et de multiples instruments. Début 2000 , les deux jeunes parisiens musiciens et bricoleurs de son s'amusèrent sur un sample de Chic à créer une chanson simple et rythmée : Lady, celle-ci quelques mois plus tard séduisit de nombreux DJ et stations de radio aux quatre coins du monde et ce fut le gros carton.

Ils récidivèrent un peu plus tard avec un autre single au tempo plus appuyé : Chillin' qui lui aussi connut le succès. Les deux jeunes gens venaient de faire leur entrée dans la cour des grands.

Modjo, prennent le temps d'enregistrer un album qui pousse beaucoup plus loin qu'un simple disque de house estampillé French Touch.

En effet s'il était facile à leur début de les cataloguer pas très loin de Daft Punk, leur CD propose plusieurs personnalités avec des titres rythmés prêts à faire sensation sur tous les dancefloors mais aussi des compositions plus orientées Pop RnB : Peace of mind, What I mean, Savior eyes, plus une version acoustico latine du tube Lady, pas déplaisante.

Bien sûr ceux qui attendaient une avalanche de tempos musclés risquent d'être déçus à la première écoute, mais Modjo n'est pas orienté que vers un seul style de musique même si plusieurs titres ont de quoi réveiller tous les danseurs : Music takes you back, No more tears ( dans l'esprit de la funk des 80's), Rollercoaster (entre Ceronne et Bob Sinclar), On fire... Bref de quoi continuer à faire la fête sans pour cela toujours entendre les mêmes tempos.

L' album « Modjo », sorti en 2001 chez Barclay, et élu Album de l'Année aux Victoires de la Musique 2002 - dans la catégorie musiques électroniques, musique techno ou nouvelles tendances -, fait entrer le duo dans la sphère des grands noms de la musique électronique française, au côté de Laurent Garnier ou de Air.

En 2008 , Romain sera ingénieur son sur Sexuality, le troisième album de Sébastien Tellier.
Modjo
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents